Types d’abrasifs


Les abrasifs se divisent en deux grandes familles:

 

Abrasifs perdus


Font partie de ce groupe les abrasifs à faible coût qui, pour cette raison justement, ne sont généralement pas recyclés, ou les abrasifs qui se pulvérisent au point de ne plus pouvoir être réutilisés une seconde fois.

Les abrasifs, comme le sable siliceux, le carbonate de calcium, le quartz et les scories de fonderie, sont utilisés sur les chantiers, en plein air, sur des ouvrages en tout genre (fer – acier – béton armé – bois, etc.) pour le nettoyage du support, mais aussi pour obtenir une surface rugueuse nécessaire à un meilleur accrochage des peintures qui seront par la suite appliquées.


BICARBONATE DE SOUDE
Il n’est pas récupéré lorsqu’il est nécessaire d’effectuer un nettoyage peu agressif et par conséquent, sans créer de rugosité sur le support traité. En effet, sa principale caractéristique est d’être plus tendre que de nombreux supports (marbre, fer, acier, verre, etc.). Grâce à cette particularité, le bicarbonate de soude est souvent utilisé avec le kit d’aéro-hydrosablage afin de supprimer totalement la poussière produite durant les opérations suivantes:


Le BICARBONATE DE SOUDE est vendu sur le marché dans 2 types de granulométrie: grosse et fine.

Le bicarbonate ayant une granulométrie grosse est plus cher.
Il est indispensable ou du moins avantageux d’utiliser des sableuses modulaires pour le bicarbonate de soude, car ces machines permettent de régler avec précision le produit et, en cas de besoin, peuvent être équipées du kit d’aéro-hydrosablage, qui permet de supprimer totalement la poussière grâce à l’ajout d’eau dans le mélange air-abrasif.

Types d’abrasifs

Abrasivi recuperabili



Gli abrasivi recuperabili e quindi utilizzabili pià volte sono i seguenti:


Questi abrasivi sono disponibili presso di noi o sul mercato in diverse granulometrie espresse in alcuni casi in mesh e in altri casi in micron a secondo delle tipologie o delle case produttrici.
Gli abrasivi recuperabili sono normalmente molto pià costosi rispetto a quelli usati a perdere e risultano convenienti solo nel momento in cui vengono riutilizzati. Il riciclo dell'abrasivo implica l'utilizzo di un sistema che depolveri e selezioni lo stesso in maniera che quando viene proiettato nuovamente sulla superficie da trattare, abbia un effetto e determini un risultato simile ogni volta.

Riutilizzare un abrasivo recuperabile senza aver eseguito una selezione e una depolverazione dello stesso, significa, ogni volta, proiettare una quantità sempre maggiore di impurità penalizzando la resa, aumentando la quantità di polvere durante la sabbiatura e arrivare a dover eliminare completamente l'abrasivo utilizzato perdendo i vantaggi del recupero e del minor smaltimento dei rifiuti che, nel caso di utilizzo del sistema di selezione e depolverazione, si riduce all'abrasivo esausto e a quanto eroso dalla superficie.

 

Types d’abrasifs